22 septembre 2006
Vives inquiétudes quant à l'avenir de l'offre locative sociale.

A l'occasion du congrès HLM 2006, l'AFOC en tant qu'association de locataires, exprime ses vives inquiétudes quant à l'avenir de l'offre locative sociale.

Alors que plus d'un million de ménages sont dans l'attente d'un logement social, les prévisions de constructions restent notoirement insuffisantes pour répondre aux besoins, l'AFOC estime qu'il faudrait doubler le nombre de logements prévus.

Or, à cette programmation insuffisante, s'ajoutent pour les opérateurs des freins administratifs et financiers, liés notamment aux politiques fiscale et foncière de l'Etat.

Face à ces difficultés, l'AFOC engage les pouvoirs publics à prendre leurs responsabilités par des mesures économiques, fiscales et administratives facilitant le développement du logement social.

Estimant que le logement ne constitue qu'un élément du cadre de vie des ménages, l'AFOC revendique une approche globale de cette question, intégrant les questions d'urbanisme et de transport.

A ce titre, l'AFOC est favorable à l'instauration de contrats de locaux, à l'élaboration desquels les représentants de locataires devront être associés.

Paris, 21 septembre 2006.

Contact : Valérie GERVAIS 01 40 52 85 97



ASSOCIATION FORCE OUVRIÈRE CONSOMMATEURS 141, Avenue du Maine - 75014 Paris - Tél: 01 40 52 85 85 - Fax: 01 40 52 85 86 - afoc@afoc.net