23 juin 2004
Carton rouge à la carte orange !

L'AFOC dénonce la spirale infernale des augmentations permanentes en matière de transport.

C'est devenu une habitude, hélas ! Chaque année, à la même époque, le STIF (Syndicat des Transports de l'Ile de France) procède à une augmentation des tarifs dans les transports publics. En 2004, au 1er juillet, elle sera de 3,5% en moyenne.

Elle était de 3,8% en 2003 et de 3,6% en 2002. Admirons cette constance.

« L'augmentation est un peu supérieure à l'inflation » ose faire observer le communiqué officiel !

Qu'on en juge, en effet : l'inflation est actuellement estimée à 2,4%, il ne s'agit donc que d'un gros point de plus, excusez du peu !

La qualité des transports en commun, particulièrement en banlieue, en est-elle, pour autant améliorée pour les usagers ?

On connaît la réponse des franciliens. Ils continueront à utiliser leur voiture, en dépit des incantations de nos élus sur le développement durable.

Il faudrait pourtant choisir !

-  Ou décupler l'offre en développant une politique des transports audacieuse et attrayante sur tous les plans.

-  Ou gérer, au jour le jour, une demande qui stagne et on comprend pourquoi !

Les « transportés » sont exaspérés par ces contradictions dans lesquelles chacun se renvoie la balle : les pouvoirs publics, les sociétés de transport publiques et privées. Pour l'AFOC, ni la suppression des zones pour la carte Imagine'R pendant les grandes vacances, ni l'extension du demi-tarif à la carte orange pour les bénéficiaires de la couverture maladie universelle ne suffiront à calmer la colère des franciliens.



ASSOCIATION FORCE OUVRIÈRE CONSOMMATEURS 141, Avenue du Maine - 75014 Paris - Tél: 01 40 52 85 85 - Fax: 01 40 52 85 86 - afoc@afoc.net