2 février 2007
Pouvoir d'achat et protection des consommateurs : un bilan désastreux
Communiqué de presse de ConsoFrance

Paris, le 30 janvier 2007

Les 9 associations de consommateurs réunies au sein de ConsoFrance déplorent la décision du gouvernement de retirer le projet de loi en faveur des consommateurs qui devait être discuté à partir du 6 février prochain à l'Assemblée Nationale.

Après avoir annoncé une réforme de grande ampleur, le gouvernement a choisi de sacrifier les consommateurs aux intérêts particuliers et électoralistes. En effet, il a cédé aux pressions des lobbies professionnels et a fui les expressions divergentes qui auraient pu avoir lieu lors des débats parlementaires au sein même de la majorité.

Une fois encore, ce sont les consommateurs qui font les frais de ces calculs politiciens et qui devront attendre la prochaine législature pour espérer des mesures de protection à la hauteur des abus dont ils sont victimes, dans tous les domaines.

Il est regrettable que passent ainsi à la trappe non seulement l'introduction de l'action de groupe en droit français mais aussi le renforcement de la lutte contre les clauses abusives ou contre les pratiques déloyales. Sacrifiées également les nombreuses dispositions du projet qui répondaient à des préoccupations ponctuelles et attendues, telles que la gratuité du temps d'attente pour l'accès aux services des opérateurs de communications électroniques ou l'extension du champ de compétences de la médiation bancaire.

ConsoFrance réitère auprès des pouvoirs publics, sa demande d'un projet ambitieux en faveur des consommateurs.

A l'occasion d'une conférence de presse qui aura lieu mardi prochain, ConsoFrance tirera le sombre bilan de l'action gouvernementale en matière de consommation et exposera ses exigences pour une véritable protection des consommateurs.

Contact presse : Christian HUARD, Président de ConsoFrance

Tél : 01 44 53 73 90 ou 93

mailto:christian.huard@adeic.asso.fr



ASSOCIATION FORCE OUVRIÈRE CONSOMMATEURS 141, Avenue du Maine - 75014 Paris - Tél: 01 40 52 85 85 - Fax: 01 40 52 85 86 - afoc@afoc.net