17 décembre 2007
La réversibilité pour l'électricité : le bon sens l'emporte !

Alors que les consommateurs rechignent à tenter l'aventure vers d'autres opérateurs, (et pour cause, ils ne pouvaient revenir sur ce choix) le bon sens l'emporte enfin.

En effet, hier soir, les députés ont adopté un amendement qui permet aux consommateurs d'électricité le droit à la réversibilité totale jusqu'en 2010. Ainsi chaque foyer qui décidera de changer d'opérateur aura six mois après avoir choisi le prix de marché pour décider de revenir aux tarifs réglementés.

Pour le gaz naturel, les consommateurs ne bénéficieront du tarif réglementé qu'en cas d'emménagement dans un nouveau logement, à condition de ne pas avoir jusqu'alors fait le choix du tarif de marché.

Ces décisions, qu'il convient de saluer, vont dans le sens des demandes de l'AFOC, néanmoins elles ne paraissent pas suffisantes.

A plusieurs reprises, dans un passé récent, l'AFOC a été amenée à contester :
-   La date butoir de 2010 pour les tarifs réglementés, car pour elle, après cette date, c'est la pochette surprise.
-   L'accumulation des marges bénéficiaires conséquentes pour GDF, cette dernière ne se privant pas des augmentations de près de 26% en une année, ce qui contribue à plomber le pouvoir d'achat des consommateurs.

Pour l'AFOC le gaz et l'électricité sont des produits de première nécessité. Donc, il est inacceptable que les consommateurs du gaz ne puissent bénéficier des mêmes possibilités que les consommateurs d'électricité.

L'AFOC reste vigilante et insiste sur le droit au retour au tarif réglementé des particuliers sur le gaz naturel comme sur l'électricité et ce sans date butoir, en somme le maintien pur et simple des tarifs réglementés.

Contact Presse : Valérie GERVAIS

Tel : 01 40 52 85 87

Alain MISSE

Tel : 01 40 52 85 91



ASSOCIATION FORCE OUVRIÈRE CONSOMMATEURS 141, Avenue du Maine - 75014 Paris - Tél: 01 40 52 85 85 - Fax: 01 40 52 85 86 - afoc@afoc.net