6 octobre 2008
Crise bancaire : le logement social en péril !

Dans le contexte perturbé de la crise bancaire internationale, les mesures multiformes annoncées chaque jour par le gouvernement, contredites le lendemain, ne peuvent restaurer la confiance et la cohérence politique nécessaire.

L'afoc ne peut pas accepter que l'épargne populaire du livret A, dont l'objet est le financement du logement social, soit détournée au profit des établissements bancaires.

Elle dénonce le désengagement de l'État dont le budget logement est en forte diminution et qui ponctionne en même temps le 1% logement d'un milliard d'euros. Enfin, l'afoc demande que si l'État aide des promoteurs immobiliers du secteur privé en faisant racheter 30 000 logements revendus par la CDC et les HLM, ces achats s'effectuent à un prix suffisamment bas pour qu'ils soient consacrés au logement social et qu'ils ne profitent pas aux spéculateurs.

C'est le logement social qu'il faut sauver pas les spéculateurs qui n'en ont nul besoin !

Contact presse : Valérie GERVAIS Tel : 01 40 52 85 87

Marie-Hélène BERNOT Tel : 01 40 52 85 93



ASSOCIATION FORCE OUVRIÈRE CONSOMMATEURS 141, Avenue du Maine - 75014 Paris - Tél: 01 40 52 85 85 - Fax: 01 40 52 85 86 - afoc@afoc.net