24 novembre 2008
Proposition de loi pour un crédit plus responsable, L'afoc enfin entendue ?

L'afoc qui milite de longue date pour un crédit à la consommation plus responsable, ne peut que se féliciter de la proposition de loi du sénateur Philippe MARINI visant à mieux responsabiliser les prêteurs, et surtout à faire diminuer le poids des crédits renouvelables sur le marché français des crédits à la consommation.

En effet, en encadrant mieux non seulement la publicité, mais également les règles de commercialisation et de souscription des crédits renouvelables, nous pouvons légitimement espérer que les consommateurs délaisseront en partie le crédit « revolving » en faveur des prêts personnels pour les besoins de trésorerie et des crédits affectés pour l'acquisition de biens de consommation.

Or, non seulement ces prêts sont bien moins coûteux que les crédits renouvelables, dont les rémunérations flirtent avec le taux de l'usure, mais surtout un tel mouvement évitera la multiplication des réserves d'argent mises abusivement à disposition des consommateurs, avec tous les risques de dérapages que cela comporte. Il ressort en effet de l'enquête typologique 2007 sur le surendettement, effectuée par la Banque de France, que 69,5% des crédits contractés par les surendettés sont des crédits renouvelables. On compte ainsi en moyenne 6 de ces crédits par dossier de surendettement, c'est dire l'urgence !

Nous espérons donc vivement que le gouvernement, qui travaille actuellement à la transposition de la directive sur le crédit à la consommation, saura saisir cette occasion historique de réforme du droit du crédit, pour orienter notre pays vers un crédit plus responsable et respectueux des intérêts véritables des consommateurs.

Contact presse : Valérie GERVAIS

Tel : 01 40 52 85 87



ASSOCIATION FORCE OUVRIÈRE CONSOMMATEURS 141, Avenue du Maine - 75014 Paris - Tél: 01 40 52 85 85 - Fax: 01 40 52 85 86 - afoc@afoc.net