18 août 2009
Hausse des tarifs de l'électricité : pour l'afoc, EDF doit respecter son contrat !

Les tarifs de l'électricité augmentent de 1,9 % pour les usagers domestiques. Par rapport à la hausse de 20 % demandée le mois dernier par le président d'EDF, certains y voient une occasion de se réjouir.

Pour l'afoc, cette augmentation est injustifiée :

-   le contrat de service public entre l'Etat et EDF prévoit que les tarifs ne doivent pas augmenter plus vite que l'inflation, or celle-ci est négative depuis un an,

-   en pleine crise économique, il est mal venu de faire payer un bien de première nécessité plus cher que prévu à des ménages déjà fortement affectés,

-   l'argument qui consiste à dire que les consommateurs doivent contribuer à la mise à niveau du réseau est irrecevable car c'est aux actionnaires de financer les investissements,

-   au lieu de prélever les deux tiers du résultat d'EDF en 2008, les actionnaires au premier rang desquels l'Etat auraient dû réaliser les investissements nécessaires.

Plutôt qu'augmenter les tarifs, l'Etat ferait mieux de renoncer à ses dividendes pour réaliser les investissements de modernisation du réseau indispensables en France.

Contact presse : Valérie GERVAIS

Tel : 01 40 52 85 97



ASSOCIATION FORCE OUVRIÈRE CONSOMMATEURS 141, Avenue du Maine - 75014 Paris - Tél: 01 40 52 85 85 - Fax: 01 40 52 85 86 - afoc@afoc.net