28 septembre 2009
Quelles suites au rapport de la Commission européenne sur les frais bancaires ?

L'afoc, qui dénonce l'opacité des frais bancaires depuis de nombreuses années, interpelle le gouvernement sur les suites qu'il entend donner aux conclusions de ce rapport.

En particulier, il conviendrait qu'une réflexion approfondie soit menée sur le système des « packages ».

En effet, cette pratique, très usitée par les banques françaises, est sans conteste à l'origine de l'opacité et de la cherté des frais bancaires dans notre pays.

Redonner la possibilité aux consommateurs d'accéder, à des prix raisonnables, aux seuls services dont ils ont besoin, est une attente forte de notre organisation car c'est le seul système qui permettra d'obtenir une réelle transparence en matière de frais bancaires.

L'afoc va donc rester vigilante dans les semaines à venir, afin que ces « révélations » ne restent pas sans suites.

Contact presse : Valérie GERVAIS

Tel : 01 40 52 85 97

association force ouvrière consommateurs 141 avenue du Maine 75014 PARIS



ASSOCIATION FORCE OUVRIÈRE CONSOMMATEURS 141, Avenue du Maine - 75014 Paris - Tél: 01 40 52 85 85 - Fax: 01 40 52 85 86 - afoc@afoc.net