17 mai 2010
Editorial du numéro 192 des Cahiers de l'afoc - mai/juin 2010
Le consommateur, salarié et locataire

Tout au long de l'année dernière, les associations de consommateurs adossées comme l'afoc à une organisation syndicale, ont dû batailler pour faire la démonstration de ce que tous ceux qui connaissent un peu le domaine de la consommation savent depuis longtemps : la défense des droits et du pouvoir d'achat des salariés en tant que consommateurs est parfaitement légitime et chacun doit pouvoir choisir par qui et comment il est défendu.

Malheureusement, force a été de contester que les critiques les plus virulentes émanaient d'une association chantre du libéralisme économique et de la concurrence, sauf dans son propre domaine : la défense des consommateurs.

Très active au sein de la coordination ConsoFrance dont elle assure la présidence depuis quelques mois, l'afoc s'est battue bec et ongles pour faire reconnaître le rôle qu'ont joué les associations d'origine syndicale dans la défense des consommateurs. C'est aujourd'hui chose faite.

Dans une lettre adressée le 26 mars à ConsoFrance, le ministre de la consommation souligne particulièrement "l'importance de la contribution des association d'origine syndicale au mouvement consommateur". Il indique qu'elles représentent à ses yeux des "partenaires essentiels".

Certes, le travail n'est pas achevé et il nous faudra continuer à défendre ce que nous sommes et nos adhérents.Mais nos interlocuteurs, au plan national et dans les territoires, auront un peu plus de mal à nous écarter des lieux de débats concernant la consommation.

La secrétaire générale

Valérie GERVAIS



ASSOCIATION FORCE OUVRIÈRE CONSOMMATEURS 141, Avenue du Maine - 75014 Paris - Tél: 01 40 52 85 85 - Fax: 01 40 52 85 86 - afoc@afoc.net