2 juin 2010
De l'électricité en terre...

Les prises de terre, obligatoires dans tous les immeubles neufs depuis 1991, font encore défaut dans nombre d'immeubles anciens, alors que plusieurs milliers d'accidents et quelque 4 000 incendies par an impliquant l'électricité sont recensés chaque année. C'est aux propriétaires, ou aux copropriétaires, d'assumer les frais et l'entretien de ces installations. Leur responsabilité peut être engagée en cas d'accident d'origine électrique.

Le raccordement du circuit à la terre permet d'évacuer les fuites de courant provenant accidentellement d'un appareil ou d'une installation électrique. Associée à un dispositif de protection différentielle (un disjoncteur ou interrupteur différentiel), elle protège contre les défauts d'isolation et les électrisations (contact accidentel avec une source électrique, on parle d'électrocution en cas de décès).

Rappelons que les appareils électriques à enveloppe métallique (réfrigérateur, congélateur, cuisinière, four, lave-vaisselle, lave-linge, chauffe-eau...) doivent être reliés à la prise de terre par une prise spécifique, quand ils sont installés dans une pièce humide, telle que cuisine, salle d'eau ou de bain, ou sont posés sur un sol conducteur, comme ceux en carrelage ou en ciment. Et qu'il vaut mieux éviter de toucher un appareil électrique les mains humides et les pieds nus.

Une bonne prise de terre doit avoir une résistance électrique déterminée en fonction de la sensibilité du dispositif différentiel de l'installation de la maison. Des organismes spécialisés sont à votre disposition pour une étude personnalisée. Sont notamment habilités à diffuser conseil et information : EDF, CONSUEL (Comité national pour la sécurité des usagers de l'électricité) et Promotélec.

Chaque semaine, dans Force Ouvrière hebdomadaire, des informations exclusives sur le droit de la consommation et le droit du travail. Mais aussi sur l'actualité économique, sociale et culturelle. Des reportages et des enquêtes que vous ne trouverez nulle part ailleurs. Abonnez-vous !


ASSOCIATION FORCE OUVRIÈRE CONSOMMATEURS 141, Avenue du Maine - 75014 Paris - Tél: 01 40 52 85 85 - Fax: 01 40 52 85 86 - afoc@afoc.net