21 octobre 2010
Téléphonie mobile : les opérateurs tentent de précéder l'appel

Les abonnements français figurent parmi les plus chers d'Europe, mais les opérateurs de téléphonie mobile français ont continué de profiter du peu d'empressement des autorités françaises à les obliger à abandonner leurs pratiques en la matière. Le gendarme des télécommunications, l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), n'a jamais fait preuve d'une grande sévérité. Il aura fallu attendre juillet 2010 pour qu'elle daigne souligner le peu d'application de la loi du 3 janvier 2008 « pour le développement de la concurrence au service des consommateurs ». Dans son rapport, elle a considéré qu'on « ne peut pas estimer que la situation soit particulièrement bonne pour les consommateurs »...

Les opérateurs ont néanmoins jugé qu'ils devaient avoir l'air de vouloir améliorer les choses. Afin d'éviter que l'ARCEP soit obligée d'édicter des obligations légales, ils ont, le 23 septembre dernier, annoncé une série d'« engagements », guère contraignants. Et concernant des points sur lesquels il leur fallait de toute façon évoluer : les conditions de résiliation, qui seront moins difficiles, et l'utilisation du terme « illimité » qui désormais sera, pour un forfait, tempéré par l'adjonction d'un... astérisque renvoyant à des précisions sur les restrictions. Des « mesures concrètes », promises pour au moins le 1er mars 2011, mais jugées totalement insuffisantes par plusieurs associations de consommateurs. L'ARCEP, présidée par Jean-Ludovic Silicani, les a, dans sa grande bienveillance, qualifiées de « première étape positive vers un renforcement de la protection du consommateur ». Hâtons-nous lentement, pendant ce temps les minutes s'accumulent...

Chaque semaine, dans Force Ouvrière hebdomadaire, des informations exclusives sur le droit de la consommation et le droit du travail. Mais aussi sur l'actualité économique, sociale et culturelle. Des reportages et des enquêtes que vous ne trouverez nulle part ailleurs. Abonnez-vous !


ASSOCIATION FORCE OUVRIÈRE CONSOMMATEURS 141, Avenue du Maine - 75014 Paris - Tél: 01 40 52 85 85 - Fax: 01 40 52 85 86 - afoc@afoc.net