27 octobre 2010
Hausse du prix de l'électricité : les pauvres vont payer pour les riches

Une nouvelle augmentation du prix de l'électricité, de 3% en moyenne pour les particuliers, est annoncée dans la presse.

Après 3 % au mois d'août et avant de nouvelles augmentations risquant de dépasser 10 % en 2011 comme conséquence de la loi NOME, cette hausse va entailler une fois encore le pouvoir d'achat de tous les ménages.

Le nouvel effort qui leur est demandé résulte de la nécessité de compenser les charges de service public assurées par EDF, essentiellement celles qui sont liées à l'obligation de rachat de la production d'électricité d'origine photovoltaïque.

Or, le prix d'achat a été fixé par les pouvoirs publics à un niveau beaucoup trop élevé, ce qui a provoqué une bulle spéculative : les investisseurs ont profité de taux de rendement pouvant aller jusqu'à 25 % et la production d'électricité d'origine photovoltaïque a crû de manière exponentielle, ce qui fait que les objectifs fixés par le Grenelle pour 2020 seront probablement atteints dès 2011.

Si le développement des énergies renouvelables apparaît comme un objectif louable, encore faut-il s'interroger :

-  d'une part sur la pertinence environnementale de ces investissements : le photovoltaïque ne produit pas d'énergie au moment où on en a le plus besoin ;

-  d'autre part sur le financement : autant il est logique de favoriser ces investissements, autant il est nécessaire de le faire avec mesure et discernement afin d'éviter que les pauvres paient pour les riches.

C'est pourquoi l'AFOC demande une révision à la baisse du prix de rachat par EDF de la production d'électricité d'origine photovoltaïque et une limitation en volume de la production concernée par ce rachat.

Paris, le 27 octobre 2010

Association Force Ouvrière Consommateurs

141,, Avenue du Maine -- 75014 Paris

Contact :

La Secrétaire générale

Valérie Gervais



ASSOCIATION FORCE OUVRIÈRE CONSOMMATEURS 141, Avenue du Maine - 75014 Paris - Tél: 01 40 52 85 85 - Fax: 01 40 52 85 86 - afoc@afoc.net