4 octobre 2011
Qui veut la peau de 60 Millions de Consommateurs ?

Publication de l'Institut national de la consommation (INC), établissement public remplissant une mission d'expertise et d'information pour les consommateurs et leurs associations, le magazine 60 Millions de Consommateurs se trouve en danger du fait même de son autorité de tutelle, le secrétariat d'État à la Consommation. Ce qui n'est sans doute pas étranger au fait d'avoir, de longue date et souvent, dérangé de puissants intérêts industriels, mais aussi gouvernementaux. Ainsi, il vient de publier un indice annuel du pouvoir d'achat par ménage faisant apparaître une baisse de 0,6% entre juin 2010 et juin 2011 et de 0,4% sur l'ensemble de l'année 2011, alors que l'INSEE annonce lui une... hausse de 1%. Le nouveau conseil d'administration de l'INC vient donc, le 15 septembre dernier, d'envisager « d'adosser les activités presse au secteur privé », en allant y chercher 185 millions d'euros, le journal accumulant les pertes. Ce qui n'a rien d'étonnant selon le personnel du journal : « Depuis deux ans, la direction de l'INC a inexplicablement stoppé les campagnes d'abonnement, ce qui a asphyxié le titre, qui avait toujours été à l'équilibre depuis dix ans. » Une méthode éprouvée et abondamment utilisée contre les services publics.

Le président de l'INC, Francis Amand, a tenté de minimiser le problème au sortir de ce conseil d'administration : « Aucune décision n'a été prise et tout est encore ouvert à ce stade. » Il apparaît cependant que la solution qui s'apparente à une privatisation rampante soit privilégiée. Pour la Secrétaire générale de l'AFOC, membre de l'INC, Valérie Gervais, « c'est la réputation et l'objectivité du magazine qui sont engagées ». Le président de l'INC a cru s'en défendre en affirmant qu'un « journal consumériste suspect de complaisance ne se vendrait plus. Le marché veillera sur l'indépendance du titre ». En lui donnant un coup de sa fameuse main invisible sans doute...

Chaque semaine, dans Force Ouvrière hebdomadaire, des informations exclusives sur le droit de la consommation et le droit du travail. Mais aussi sur l'actualité économique, sociale et culturelle. Des reportages et des enquêtes que vous ne trouverez nulle part ailleurs. Abonnez-vous !


ASSOCIATION FORCE OUVRIÈRE CONSOMMATEURS 141, Avenue du Maine - 75014 Paris - Tél: 01 40 52 85 85 - Fax: 01 40 52 85 86 - afoc@afoc.net