13 décembre 2011
Produits alimentaires : la qualité en question

Pouvoir d'achat, hausse des prix et environnement

Les prix des produits alimentaires ont fortement augmenté en France depuis l'automne 2007. Alors que le niveau des salaires ne bouge pas, le pouvoir d'achat s'effondre. De nombreux ménages effectuent leurs courses dans des magasins de hard discount qui offrent des produits à prix bas, comparés à ceux pratiqués dans les grandes surfaces. Mais ces prix bas sont-ils pour autant synonyme de qualité médiocre ? Dans le même temps, les consommateurs sont de plus en plus nombreux à intégrer des préoccupations sanitaires et environnementales. Paradoxe ?

Une situation préoccupante

D'après les derniers sondages, les Français refusent de payer plus cher pour une alimentation de qualité. Une certaine déstructuration alimentaire, notamment chez les jeunes (plats préparés, repas non équilibrés), et une augmentation de l'obésité apparaissent. Les inégalités sociales en matière d'alimentation se renforcent et l'aide alimentaire connaît une forte croissance. Dans le même temps, l'industrie alimentaire propose de plus en plus des produits sans recherche de qualité nutritionnelle et l'alternative (agriculture bio, politique nutritionnelle) est à la traîne…

Des solutions existent pourtant

L'AFOC revendique :
-   une politique de l'alimentation qui vise à assurer à tous l'accès à une alimentation sûre, diversifiée, de bonne qualité nutritionnelle, produite dans des conditions durables à un prix abordable ;
-   la loyauté des allégations commerciales et les règles d'information du consommateur ;
-   l'éducation et l'information notamment en matière d'équilibre et de diversité alimentaires, de règles d'hygiène, de connaissance des produits et des modes de production ;
-   une meilleure qualité gustative et nutritionnelle des produits agricoles et de l'offre alimentaire.



ASSOCIATION FORCE OUVRIÈRE CONSOMMATEURS 141, Avenue du Maine - 75014 Paris - Tél: 01 40 52 85 85 - Fax: 01 40 52 85 86 - afoc@afoc.net