12 janvier 2012
Editorial et sommaire du numéro 202 des Cahiers de l'afoc - Janv/Fev. 2012
Des principes et de leur application

Loi DALO, loi Lagarde, les consommateurs et les locataires devraient avoir de quoi se réjouir.

Au 1er janvier 2012, le droit au logement opposable, qui ne concernait jusqu'à présent que les personnes non logées ou mal logées, s'appliquera à toutes celles désignées prioritaires parce que leur demande de logement social a dépassé un délai considéré comme anormal.

Mais dans les faits, peu de choses changeront, si ce n'est que l'Etat sera encore davantage hors la loi qu'il ne l'était jusqu'à présent, puisque le nombre de ménages qui devraient pouvoir bénéficier de ce droit s'accroîtra mécaniquement sans que le déficit cruel de logements soit comblé.

Quant à la loi Lagarde, dont l'ensemble des textes d'application sont désormais en vigueur, si elle apporte des avancées pour les consommateurs qui contractent des crédits et dans le traitement des procédures de surendettement, il y a malheureusement fort à parier qu'elle n'aura quasiment pas d'effet sur la prévention du surendettement qu'elle entendait combattre. La crise économique conjuguée aux effets désastreux d'une politique économique et sociale qui a creusé considérablement les inégalités aura raison de mesures qui amélioreront à la marge la situation des ménages toujours plus nombreux à tomber dans la trappe du surendettement.

Quel est l'avenir de cette année 2012 ? Espérons qu'elle tournera résolument le dos à la désespérance sociale, non par des annonces démagogiques mais par une politique soucieuse de rétablir la solidarité qui s'impose au pays des droits de l'homme. Forts de cet espoir, nous souhaitons à tous nos lecteurs une bonne et heureuse année.

La secrétaire générale

Valérie GERVAIS


Sommaire

FINANCES

-  Services financiers (p.2)
-  Ma banque est-elle trop curieuse ? (p.2)

LOGEMENT

-  La fin du dispositif Scellier (p.3)
-  Paris Habitat casse les oreilles de ses locataires (p.3)

JUSTICE

-  Garanties légales et liquidation des entreprises (p.4)

ALIMENTATION

-  « Acides gras trans » : les (re)connaître pour les éviter (p.5)

COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES

-  Le CNC adopte 3 avis (p.5)

SECURITE

-  L'AFOC demande l'interdiction des amalgames contenant du mercure (p.6)

-  Inquiétudes autour du biberon à usage unique (p.6)

BREVES

-  www.data.gouv.fr (p.7)
-  Pas de farines animales dans mon assiette ! (p.7)

NOMINATIONS (p.8)

AGENDA (p.8)



ASSOCIATION FORCE OUVRIÈRE CONSOMMATEURS 141, Avenue du Maine - 75014 Paris - Tél: 01 40 52 85 85 - Fax: 01 40 52 85 86 - afoc@afoc.net