28 novembre 2012
Pour la généralisation de l'affichage environnemental, mais…

Sept associations nationales de consommateurs (ADEIC, AFOC, ASSECO-CDFT, CNAFC, Familles de France, Familles Rurales et UNAF) se sont regroupées pour évaluer l'expérimentation sur l'affichage environnemental et viennent de remettre leur rapport et avis à Delphine Batho.

Nous préconisons la généralisation de cet affichage mais émettons des conditions.

Après avoir analysé les attentes des consommateurs à partir d'une sélection d'exemples multicritères délivrés par les professionnels sur leurs produits ou services, nous demandons un affichage environnemental rendu obligatoire pour tous, établi sur la base d'un modèle-type et rendant compte des principaux impacts portés à l'environnement.

Afin de garantir l'adhésion des consommateurs à cette nouvelle forme d'information et donc sa réussite, l'affichage environnemental doit : · être de proximité, c'est-à-dire se trouver sur le produit ou le lieu de vente avec éventuellement un complément disponible sur un site Internet dédié indépendant ; · permettre l'appropriation par tous les consommateurs des messages fournis, notamment en utilisant un vocabulaire simple et compréhensible ; · assurer la fiabilité et la transparence des données affichées par un suivi, une évaluation et un contrôle publics.

Nous attendons que la mise en place de cet affichage se fasse graduellement dans le temps mais de manière déterminée en fixant les échéances par familles ou catégories de produits.

Nous entendons prendre toute notre place dans l'avancée en faveur d'un choix plus éclairé des consommateurs ainsi que dans la gouvernance du dispositif.

Contacts presse : Valérie Gervais 06 60 43 86 97 - Florence Durbecq 01 40 52 83 74


ASSOCIATION FORCE OUVRIÈRE CONSOMMATEURS 141, Avenue du Maine - 75014 Paris - Tél: 01 40 52 85 85 - Fax: 01 40 52 85 86 - afoc@afoc.net