14 novembre 2013
Editorial et sommaire des cahiers de l'AFOC n°213 - novembre/décembre 2013
Textes et contexte...

Projets de lois Consommation, Logement, de Finances et de Financement de la Sécurité Sociale pour 2014,l'actualité de cette fin d'année....

a été l'occasion pour l'AFOC de réaffirmer sa volonté de voir mieux pris en compte l'intérêt collectif des consommateurs dans le corpus législatif mais également d'y voir inscrit la dimension sociale et environnementale de l'acte de consommation …

Et de fait, quelle serait l'utilité de notre association de consommateurs si elle se contentait de batailler sur le prix de tout en n'attachant de valeur à rien ? C'est donc parfaitement consciente du rôle qui est le sien dans le mouvement consumériste que l'AFOC a exprimé ses positions et revendications, notamment celles visant :
-  la possibilité pour les consommateurs de se regrouper pour obtenir des professionnels la réparation d'un préjudice (action de groupe),
-  le besoin d'une régulation des prix des biens et services de premières nécessités et pour les plus vulnérables, un accès facilité aux tarifs sociaux des services d'intérêt général (EDF/GDF/SNCF…),
-  l'opposition à une taxe « carbone » payée par les consommateurs pour financer le Crédit d'Impôts Compétitivité Emploi (CICE) des entreprises et non la transition écologique,
-  l'exigence d'un assainissement des conditions de la concurrence et une politique de développement durable qui ne se réduit pas à des slogans de façades (qualité/prix abordables/respect des normes sociales et environnementales),
-  la nécessité d'une politique volontariste en matière d'encadrement des loyers, des charges locatives et du marché immobilier,
-  la mise en oeuvre d'une véritable réforme fiscale renouant avec la progressivité de l'impôt en lieu et place des hausses de TVA,
-  le refus d'une nouvelle augmentation du « reste à charge » des assurés sociaux,
-  l'arrêt du démantèlement des services de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) et la réaffectation des moyens humains et budgétaires nécessaires pour garantir la sécurité, le pouvoir d'achat et les droits des consommateurs ;

Pour l'AFOC, le prix de la confiance des consommateurs passe nécessairement par la défense de leur pouvoir d'achat car désormais, comme le soulignait il y a quelques mois déjà le magazine « 60 millions de consommateurs », derrière la question du pouvoir d'achat, ce sont désormais les éléments constitutifs de notre pacte social qui se jouent…


sommaire

L'AFOC VOUS CONSEILLE
-  Boissons dites énergisantes : attention aux risques (p. 2)

VOS DROITS
-  L'interdiction des coupures d'eau (p. 3)
-  Hausse de TVA : quel taux appliquer pour un devis signé en 2013 ? (p. 4)
-  L'AFOC refuse toute fiscalité écologique qui léserait le pouvoir d'achat (p. 4-5)

A SAVOIR
-  Restauration et plats « Fait maison » (p. 6)
-  Première phase du lancement du compteur Linky (p. 7-8)

AGENDA (p. 8)



ASSOCIATION FORCE OUVRIÈRE CONSOMMATEURS 141, Avenue du Maine - 75014 Paris - Tél: 01 40 52 85 85 - Fax: 01 40 52 85 86 - afoc@afoc.net