27 janvier 2005
A LA SNCF LE MANQUE DE PERSONNEL A UN COUT

Après l'odieuse agression perpétrée envers une contrôleuse, l'AFOC exprime sa solidarité avec le personnel de la SNCF.

Cette situation est le résultat des dysfonctionnements à la SNCF que l'AFOC dénonce régulièrement.

Ainsi, il faut rappeler que depuis 20 ans la présence permanente des contrôleurs a été supprimée sur le réseau de l'Ile de France. Les brigades de contrôles épisodiques ne constituent pas une réponse adaptée à une telle lacune.

L'AFOC est déjà intervenue, à plusieurs reprises, pour demander à la SNCF de renoncer à toute réduction du personnel de contrôle sur les nouveaux matériels de trains régionaux, comme l'entreprise en a manifesté l'intention.

En réalité, la SNCF subit, comme d'autres grandes sociétés publiques les conséquences de l'idéologie du désengagement de l'Etat.

Au bout du compte, ce sont les personnels et les voyageurs, qui font les frais d'un manque d'effectifs.

Contact presse : Serge MOURADIAN Tél. 01 40 52 85 91



ASSOCIATION FORCE OUVRIÈRE CONSOMMATEURS 141, Avenue du Maine - 75014 Paris - Tél: 01 40 52 85 85 - Fax: 01 40 52 85 86 - afoc@afoc.net