17 juin 2016
NON au projet de diminution des APL en cas de loyer élevé !

Dès le 1er juillet prochain, un projet de décret pourrait bien raboter les aides au logement des ménages qui subissent un loyer excessivement élevé ! En effet, la loi de finances pour 2016 a introduit une mesure qui vise à réduire le montant des aides au logement des ménages en cas de loyers trop élevés par rapport à la taille du ménage.

L'AFOC qui a encore résolument dénoncé cette mesure lors du dernier Conseil National de l'Habitat (CNH) du 6 juin dernier, condamne le dispositif souhaité par le ministère. Il est complètement anormal que les locataires soient sanctionnés en raison du prix trop élevé de leur loyer dont ils n'ont pas la mainmise !

Cette mesure viserait soi-disant à lutter contre les loyers élevés et à favoriser l'optimisation du parc de logement. L'AFOC, n'y croie pas une seconde, la motivation réelle du gouvernement est de baisser globalement le cout des APL pour le budget de l'Etat.

Ce n'est pas en sanctionnant les ménages que les loyers vont baisser ! Les locataires ont déjà beaucoup de difficultés à trouver un logement à prix abordable en zone tendue. La diminution des aides visera surtout à amoindrir les chances de trouver un logement ou de se maintenir dans les lieux. Ce n'est pas pour autant que le loyer diminuera !

L'AFOC, sur ce sujet, continue de revendiquer l'extension de l'encadrement des loyers pour les villes, en zone tendue.

Contact : Jessica VIE AFOC 01 40 52 85 85



ASSOCIATION FORCE OUVRIÈRE CONSOMMATEURS 141, Avenue du Maine - 75014 Paris - Tél: 01 40 52 85 85 - Fax: 01 40 52 85 86 - afoc@afoc.net