2 mai 2017
Editorial et sommaire des cahiers de l'AFOC n°234 - Mai/juin 2017
Elections 2017 : Faire du consumérisme, un instrument de transformation sociale

Le rôle des associations de consommateurs dans la vie publique n'est plus à démontrer : elles interviennent dans tous les aspects de la vie économique et sociale et nombre de nos concitoyens sont usagers de leurs services ou impliqués dans leur fonctionnement.

Cette place centrale dans la vie de la cité met le mouvement consumériste aux premières loges des difficultés rencontrées par les consommateurs, tant en matière de consommation que de logement, pour faire respecter leurs droits et défendre leurs intérêts. Elle lui confère un droit d'expression légitime sur les politiques économiques et sociales à l'oeuvre et c'est à ce titre que l'AFOC a adressé aux candidats aux élections présidentielles et législatives, son Manifeste 2017 « Mettre le consommateur et le locataire au coeur de la campagne » (www.afoc.net).

Force est de constater, en effet, que les questions de pouvoir d'achat, de protection et de sécurité des consommateurs, d'égalité d'accès aux services publics, à la santé et au logement ont été renvoyées au second plan durant la campagne électorale. Comme si les orientations politiques proposées n'impactaient pas directement la vie quotidienne des consommateurs et des citoyens. Comme si l'austérité, les dérégulations et le libéralisme économique étaient la seule voie possible pour notre avenir commun. Comme si les défis environnementaux, sanitaires et sociaux ne pouvaient s'envisager que sous l'angle de nouveaux marchés bien « juteux » et non comme des vecteurs de justice et cohésion sociale dont nous avons tant besoin…

Pour l'AFOC, faire du consumérisme, un instrument de transformation sociale, apparait comme un véritable enjeu de société. Et il nous revient de le dire haut et fort à tous ceux qui veulent gouverner en notre nom et le font si souvent sans nous. Nous sommes 66 millions de consommateurs, faisons nous entendre.

Aujourd'hui et encore plus demain !


Sommaire

L'ACTU DE L'AFOC

-  Décès de Pierre Marleix (p. 2)
-  Foires expositions et rénovation énergétique dans l'habitat : attention danger ! (p. 3)
-  Du nouveau du côté des annonces immobilières : plus d'informations pour les consommateurs ! (p. 4)
-  L'articulation entre la prescription triennale applicable au bail d'habitation et la prescription biennale du droit de la consommation (p. 5)
-  Qui est prêt à payer davantage pour un produit vert ? (p. 5)

A SAVOIR
-  De la marchandisation du corps humain au canibalisme ? (p. 6)
-  Activités économiques entre particuliers (p. 6)
-  Compeurs communicants Linky et Gazpar, une étude bienvenue mais insuffisante (p. 7-8)

AGENDA (p. 8)



ASSOCIATION FORCE OUVRIÈRE CONSOMMATEURS 141, Avenue du Maine - 75014 Paris - Tél: 01 40 52 85 85 - Fax: 01 40 52 85 86 - afoc@afoc.net