Confinement et consommation
12 novembre 2020
Paiement en ligne : conseils pour éviter les risques de piratage
Achat de noel

Bientôt noël et les achats des cadeaux qui, compte tenu du confinement, font se faire en grande partie en ligne. Si dans une grande majorité de cas les achats sur internet se déroulent sans incident, des fraudeurs peuvent profiter des achats réalisés en ligne pour pirater les comptes des consommateurs et réaliser à leur insu des opérations frauduleuses (une arnaque sur 2 se fait en ligne). Voici nos conseils pour réaliser vos achats en toute sécurité.

1. Avant toute création de compte et/ou de validation d'achat en ligne, vérifiez que la page est bien sécurisée

Il est vivement recommandé de faire vos achats sur un site web disposant d'une sécurité « https » : en effet, il existe 2 types de sites internet. Ceux dont l'adresse commence par « http:// » et ceux dont l'adresse commence par « https :// ». Évitez de faire vos achats sur les sites en « http:// » et ne créez par un compte sur un site lorsque l'url commence par « http:// » car les informations (mot de passe, informations personnelles, informations bancaires ...) peuvent être interceptées par des tiers.

Par ailleurs, ne partagez jamais des informations personnelles ou bancaires (mot de passe par exemple) : aucun site fiable ne vous demande ce type d'informations.

2. Privilégiez les sites offrant une authentification forte avec votre banque

Il est préférable d'acheter sur des sites de commerce en ligne offrant des dispositifs de sécurité protecteurs. A ce titre, utilisez les doubles sécurités de paiement proposées désormais par la plupart des banques. Outre le traditionnel cryptogramme visuel (un code à trois chiffres situé derrière votre carte au surplus du numéro de carte et de sa date de validité), il vous est possible de valider votre paiement en ligne par une seconde étape, généralement en rentrant un code qui est envoyé par SMS par votre banque sur votre téléphone mobile juste après le paiement.

3. Prenez garde aux sites inconnus et aux offres trop alléchantes

La raison et le bon sens restent de mise qu'il s'agisse d'achat en ligne ou dans les magasins : certaines offres ou sites en ligne sont parfois trop tentants pour être honnêtes…

Nous vous conseillons de vérifier l'existence et la réputation du site visité avant tout d'achat (la FEVAD, Fédération des entreprises de ventes à distance tient une liste des principaux sites marchand (1). Lisez également les notes et avis de consommateurs et ce sur différents sites sur internet pour éviter les « bidonnages ».

4. N'enregistrez pas vos coordonnées bancaires en ligne

Certaines applications, certains navigateurs internet et certains sites marchands en ligne vous proposent d'enregistrer vos coordonnées pour ne pas avoir à les retaper ultérieurement. La Cnil (Commission Nationale Informatique et Libertés) ne le recommande pas (2), la sécurité des données bancaires ne pouvant être garantie. Au mieux, il est recommandé de créer et d'utiliser un mot de passe sécurisé associé à son compte en ligne qui soit réellement protecteur. Il y a maintenant un consensus dans la pratique consistant à créer des mots de passe combinant des minuscules, des majuscules, des chiffres et des signes spéciaux tels que : @,$,[ etc… Nous vous conseillons de les varier et de dédier un mot de passe différent pour chaque site en ligne.

5. Méfiez-vous des réseaux WiFi publics Il n'est pas recommandé de réaliser un achat en ligne si vous êtes connecté à un WiFi public (dans un café, un hôtel ou une gare par exemple), un éventuel pirate peut saisir l'occasion d'un WiFi mal chiffré pour intercepter certaines de vos données.

6. Soyez attentif à votre sécurité numérique globale L'achat en ligne est réalisé à partir d'équipements dédiés (ordinateur, téléphone) qu'il est utile de paramétrer et de maintenir à jour afin de renforcer la protection contre les piratages. A ce titre, il est recommandé de mettre à jour régulièrement son terminal en téléchargeant les dernières mises à jour de sécurité, d'utiliser un pare-feu ou un anti-virus, de protéger son signal wifi. Egalement, il convient de consulter régulièrement son compte bancaire en ligne afin de vérifier qu'aucune transaction douteuse n'a été réalisée et de contester rapidement le cas échéant.

7. En cas d'incident, contactez d'abord votre banque En cas de piratage ou d'escroquerie suite à un achat en ligne, contactez tout d'abord votre banque pour faire opposition sur votre carte bancaire et pour ensuite demander le remboursement des opérations frauduleuses ou demander l'attribution d'une nouvelle carte bancaire.

L'opposition sur votre carte bancaire peut également être réalisée via le service interbancaire d'opposition à carte bancaire 0 892 705 705 (ouvert 7 jours/7 et 24h/24), numéro surtaxé : coût d'un appel vers un numéro fixe + 0,34 € TTC/min, depuis un téléphone fixe ou mobile.

Vous pouvez ensuite signaler ce piratage sur Perceval, la plateforme de signalement des fraudes à la carte bancaire (3).

En savoir plus (1) Fevad : liste des sites marchands https ://www.fevad.com/annuaires-sites-marchands/ (2) CNIL : https ://www.cnil.fr/fr/les-reflexes-pour-securiser-vos-achats-en-ligne (3) Sécurité sur le web : www.cybermalveillance.gouv.fr



ASSOCIATION FORCE OUVRIÈRE CONSOMMATEURS 141, Avenue du Maine - 75014 Paris - Tél: 01 40 52 85 85 - Fax: 01 40 52 85 86 - afoc@afoc.net