Epargne et placements : ce qu'il faut savoir

16 décembre 2021
Epargne

L’épargne correspond à la part du revenu d’un ménage qui n’est pas consacrée à une consommation immédiate. Le placement financier quant à lui désigne l’action par laquelle il est possible de placer son argent en contrepartie d’un rendement.

Il existe plusieurs produits d’épargne :

Produit d’épargne

Caractéristiques de l’offre

Livret A

Compte d’épargne sur lequel il est possible d’effectuer des versements et retraits à tout moment. Les sommes placées sur ce compte génèrent des intérêts exonérés d’impôts sur le revenu et prélèvements sociaux. Le plafond maximum des dépôts est fixé à 22950 euros et son taux de rémunération correspond annuellement à 0,50%.

Livret de développement durable et solidaire (LDDS)

Compte d’épargne sur lequel il est possible d’effectuer des versements et retraits à tout moment. Les sommes placées sur ce compte génèrent des intérêts exonérés d’impôts sur le revenu et prélèvements sociaux. Le plafond maximum des dépôts est fixé à 12000 euros et son taux de rémunération correspond annuellement à 0,50%.

Livret d’épargne populaire (LEP)

Compte d’épargne sur lequel il est possible d’effectuer des versements et retraits à tout moment. Les sommes placées sur ce compte génèrent des intérêts exonérés d’impôts sur le revenu et prélèvements sociaux. Le plafond maximum des dépôts est fixé à 7700 euros et son taux de rémunération correspond annuellement à 1%.

Il s’agit d’un produit réservé aux foyers dont les revenus sont modestes. Votre revenu fiscal de l’année 2019 ne doit pas excéder le plafond indiqué dans le tableau ci-dessous :

Quotient familial

Plafonds de revenus

1 part

20 016 €

1,5 parts

25 361 €

2 parts

30 706 €

2,5 parts

36 051 €

3 parts

41 396 €

3,5 parts

46 741 €

4 parts

52 086 €

Demi-part supplémentaire

5 345 €

Livret jeune

Compte d’épargne sur lequel il est possible d’effectuer des versements et retraits à tout moment. Les sommes placées sur ce compte génèrent des intérêts exonérés d’impôts sur le revenu et prélèvements sociaux. Le plafond maximum des dépôts est fixé à 1600 euros et son taux de rémunération est librement fixé par les banques.

Il s’agit d’un produit réservé uniquement aux 18-25 ans.

 

Compte épargne logement (CEL)

Compte d’épargne sur lequel il est possible d’effectuer des versements et retraits à tout moment. Les sommes placées sur ce compte génèrent des intérêts soumis à l’impôts sur le revenu et aux prélèvements sociaux depuis 2018. Le plafond maximum des dépôts est fixé à 15300 euros et son taux de rémunération correspond annuellement à 0,5%.

Il s’agit d’un produit pouvant vous permettre d’accéder à un prêt immobilier destiné à l’acquisition d’une résidence principale.

Plan d’épargne logement (PEL)

Compte d’épargne sur lequel il est possible d’effectuer des versements. Tout retrait effectué sur un PEL entraîne la fermeture du plan. Les sommes placées sur ce compte génèrent des intérêts soumis à l’impôts sur le revenu et aux prélèvements sociaux depuis 2018. Le plafond maximum des dépôts est fixé à 61 200 euros et son taux de rémunération correspond annuellement à 1%.

Il s’agit d’un produit destiné à l’acquisition d’un bien immobilier.

Plan d’épargne retraite (PER)

Compte d’épargne destiné à permettre d’économiser tout au long de sa vie active pour bénéficier d’un complément de revenu à la retraite. Les fonds sont en principe bloqués sur le compte jusqu’à la retraite mais peuvent être débloqués dans certains cas (ex : décès, accident etc…). Les sommes placées sur ce compte sont déduites des revenus imposables d’une année. Néanmoins, vous serez imposé en cas de retrait que ce soit sous forme de rente ou de capital.

 

Assurance vie

Epargne destinée à permettre d’économiser sur le long terme et transmettre son patrimoine en cas de décès. Il est possible d’effectuer des versements à tout moment. Les sommes placées sur ce compte sont soumises à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux.

Afin de savoir si vous pouvez effectuer un retrait anticipé total ou partiel, nous vous invitons à consulter votre contrat. Les conditions de retrait ainsi que le taux d’imposition applicable varient selon la durée de votre contrat. Une exonération d’impôt est cependant prévu dans certains cas(licenciement de l’assuré et / ou de son conjoint ; liquidation judiciaire de la société de l’assuré et / ou de son conjoint ; mise à la retraite anticipée de l’un ou de l’autre ; invalidité de 2 ou 3ème catégorie de l’un ou de l’autre)

Il existe également une multitude d’offres destinées à vous permettre de placer votre argent en contrepartie de produits financiers. Il convient d’être vigilant en examinant attentivement les caractéristiques de l’offre proposée. Pour plus d’informations sur ces produits, nous vous invitons à vous rendre sur le site suivant : https://www.lafinancepourtous.com/decryptages/marches-financiers/produits-financiers/